Informations annexes au site

Les expositions en cours

À hauteur d'homme

Salle d'exposition temporaire
Du 17 octobre 2020 au 3 janvier 2021
Exposition présentée en partenariat avec les Ateliers des Capucins, le Port-Musée de Douarnenez et l'Association des Amis de Michel Thersiquel

À hauteur d’homme, exposition dédiée à l’œuvre de Michel Thersiquel (1944-2007), est l’occasion pour le musée de renouer avec la photographie, cinquante ans après l’exposition qui lui avait été consacrée en 1971. Des caravanes blanches près de la mer, des pêcheurs démêlant leurs filets, des galets surprenants par leur forme, des îliens de Sein, Molène ou Ouessant, des modèles de Pont-Aven… Ces clichés en noir et blanc explorent les jeux de lumière tout en reflétant le perfectionnisme du travail du photographe qui saisit la réalité avec exactitude.

Les Ateliers des Capucins valoriseront À fleur de corps du 7 novembre 2020 au 17 janvier 2021, le travail mené par Michel Thersiquel au Centre de rééducation et de réadaptation de Kerpape, à Plomeur, de 1972 à 1985. Dans cette série, le photographe va bien au-delà du reportage documentaire : son travail est une réflexion empathique sur le corps, l’énergie d’une reconstruction, la force qui se dégage de corps diminués. Pionnière à son époque, et encore aujourd’hui très novatrice, cette série joue, parfois avec humour, tantôt avec gravité, à renverser nos appréhensions.

Ces deux expositions inscrivent ces différentes séries dans un certain rapport au temps. Michel Thersiquel parvient habilement à le suspendre, entraînant à la rêverie. Et chaque fois avec cette grande exigence artistique qui propulse chacun de ses clichés vers une dimension iconique.

 

Ateliers d'artistes

Rotonde du premier étage.
Exposition présentée à partir du 11 septembre 2020.

L’espace « Un autre regard », situé à l'étage du musée, offre à voir un ensemble d’œuvres sorties des réserves, autour du thème des ateliers d’artistes au travers d’autoportraits, de portraits d’artistes ou de scènes d’ateliers.

Lieu de travail et parfois de vie de l’artiste, l’atelier est aussi un lieu d’apprentissage. Espace symbolique de la création, il demeure peu accessible aux non-initiés, bien que sa fréquentation soit de plus en plus répandue au cours du 19e siècle, devenant un lieu de sociabilité. L’artiste y est représenté prenant la pose dans un décor agrémenté de ses outils de travail et parfois accompagné de son modèle, de ses élèves ou d’un autre artiste venu lui rendre visite.

À travers cette sélection, nous vous proposons tout à la fois de découvrir les richesses de la collection et de pénétrer dans l’intimité de la création !

50 ans d'affiches d'expositions temporaires (1968-2018)

Accrochage
Escalier

Conçue par le musée des beaux-arts en partenariat avec le service des archives municipales et communautaires, cet accrochage installé dans le hall du musée invite à découvrir 50 ans de création graphique de 1968 à nos jours. De l’exposition inaugurale L’art noir à l’exposition Les retrouvailles, cette présentation donne un aperçu de l’art de communiquer.

C’est aussi l’occasion de souligner la diversité des sujets abordés et de considérer l’oeuvre d’art non plus comme autonome, mais d’étudier les différents angles d’approche développés selon les expositions et les contextes. D’une année à l’autre, les affiches se suivent et ne se ressemblent pas !

Merci à tous les curieux qui, depuis 50 ans, ont pris plaisir à visiter les expositions temporaires.

Dernière mise à jour le :