Conférence

Charles Estienne ou l'âge d'or poétique de l'art

 De à

Centre d'art Passerelle
41, rue Charles Berthelot
29200 Brest

L'Association des amis du musée des Beaux-Arts de Brest vous propose de découvrir l'itinéraire du critique d'art brestois Charles Estienne (1908-1966)

Figure majeure du monde de l’art des années 1950, Charles Estienne (Brest, 1908 - Paris, 1988) a revendiqué une écriture subjective et poétique, qui puise dans la "beauté primitive" de Gauguin et la "nécessité intérieure" de Kandinsky

Professeur d’histoire et de géographie au lycée de Brest, il s’initie à l’art grâce à sa femme professeur de dessin. 

Profondément attaché à sa région, il se confronte aux éléments naturels sur la côte Nord du Finistère. Proche d’André Breton, il fait le lien entre abstraction et surréalisme et organise des expositions dans la galerie « A l’Etoile scellée » à Paris. La visite s’appuie sur des œuvres d’artistes de son cercle, tels que Jean Degottex, René Duvillier ou Jan Krizek. 

Il quitte la scène artistique parisienne vers la fin des années 1950 pour vivre « dans son aber » et se consacrer plus particulièrement à la poésie et à l’écriture de chansons.

Mardi 18 janvier à 18h.
Par Françoise Terret-Daniel, Conservatrice honoraire du musée des Beaux-Arts de Brest et Présidente du conseil d'administration de Passerelle.
La conférence a lieu au centre d'art Passerelle : 41, rue Charles Berthelot à Brest.
Entrée libre, dans la limite des places disponibles.
Conférence organisée par l'association des Amis du musée des Beaux-Arts de Brest.